COMMENT CONTROLER LES EFFETS INDESIRABLES DES ANTIDEPRESSEURS

Comment contrôler les effets indésirables des antidépresseurs
Paru à l'hiver 1997 et écrit par Marie-Claude Vanier, pharmacienne

Lors de la dernière édition, nous vous avons parlé des différents effets indésirables des médicaments, plus spécifiquement de ceux des différents antidépresseurs.

Vous pouvez trouver, au tableau qui suit, des recommandations qui vous permettront de diminuer votre inconfort si un effet indésirable apparaît. Ces recommandations sont d'ordre général et il va sans dire que votre pharmacien et votre médecin pourront vous faire des recommandations plus adaptées à votre état. N'hésitez donc pas à leur exposer votre problème si jamais vous pensez présenter un effet indésirable relié à la prise de votre médicament. Ils pourront évaluer la situation et apporter, si nécessaire, des correctifs. Ceci vous permettra de profiter d'un traitement plus confortable qu'il vous sera plus facile de prendre régulièrement. Il est à souligner que les antidépresseurs doivent être prise régulièrement pour être efficaces. Lorsqu'ils sont utilisés pour contrôler les troubles anxieux et les attaques de panique, leur rôle est d'ailleurs de prévenir l'apparition des symptômes, ou du moins, d'en diminuer l'intensité.

Recommandations générales pour contrôler les effets indésirables des antidépresseurs

# Bouche sèche
- Avoir une bonne hygiène buccale.
- Boire abondamment.
- Mâcher de la gomme sans sucre.
- Sucer des bonbons durs citronnés.
- Utiliser un lubrifiant oral (ex. MoiStirMD)
# Vision brouillé (surtout pour la vision de près)
- Lire avec une lampe puissante et tenir le livre à distance.
- Utiliser une loupe si nécessaire.
# Constipation
- Favoriser l'activité.
- Boire suffisamment.
- Manger des fibres, des légumes crus et des fruits.
- Sucer des bonbons durs citronnés.
- Des laxatifs pourront vous être recommandés par votre pharmacien ou votre médecin si ces mesures ne sont pas suffisantes.
# Étourdissements (principalement lorsque vous vous levez rapidement de la position assise ou couchée)
- Levez vous lentement, par étapes.
- Passez d'abord de la position couchée à la position assise et ensuite à la position debout.
- Votre médecin pourra, si nécessaire, diminuer la dose du médicament ou vous recommander de diviser la dose de la journée en 2 ou 3 prises.
# Troubles sexuels (diminution de la libido, troubles d'érection ou d'excitation, éjaculation retardée ou douloureuse, difficulté à atteindre l'orgasme)
- Rentre parfois seul dans l'ordre de bout de quelques semaines.
- Parfois amélioré avec une diminution de la dose.
- Votre médecin pourra décider de changer d'antidépresseur si nécessaire ou vous prescrire un médicament pour diminuer l'effet de l'antidépresseur sur la fonction sexuelle.
# Somnolence
- Apparaît surtout au début du traitement ou lors d'augmentation de dose.
- Disparaît généralement de soi-même après quelques jours ou quelques semaines.
- Prendre le médicament au coucher ou la plus grosse partie de la dose de la journée au coucher diminue la somnolence durant la journée.
- Éviter de prendre de l'alcool et d'autres médicaments qui causent de la somnolence.
# Nervosité, agitation, irritabilité
- Apparaît surtout au début du traitement.
- Disparaît généralement de soi-même après quelques jours ou quelques semaines.
- Éviter de consommer une grande quantité de produits contenant de la caféine (café, thé, cola, chocolat, etc.), et autres produits stimulants.
# Insomnie
- Éviter de consommer une grande quantité de produits contenant de la caféine (café, thé, cola, chocolat, etc.), et autres produits stimulants.
- Éviter de prendre un antidépresseur stimulant plus tard que 15 h 00.
# Mal de tête
- Apparaît au début du traitement. Certains antidépresseurs peuvent augmenter les maux de tête ou migraines déjà présentes chez certaines personnes.
- Disparaît en général de soi-même après 1 à 2 semaines.
- L'utilisation d'analgésiques mineurs, Acétaminophène (TylenolMD, AtasolMD et autres) ou Ibuprofène (AdvilMD et MotrinMD et autres) peut diminuer les céphalées.
# Nausée
- Apparaît surtout au début du traitement.
- Disparaît en général après 1 à 2 semaines.
- Prendre le médicament avec des aliments.
- On peut diminuer la nausée et les vomissements en débutant avec une petite dose et en l'augmentant graduellement.
- Un médicament pour contrôler la nausée et les vomissements peut être ajouté par votre médecin au début du traitement si nécessaire.
# Stimulation de l'appétit et gains de poids
- Éviter les aliments très calorifiques et les sucreries.
- Faire de l'exercice.
- Votre médecin pourra diminuer la dose de votre antidépresseur ou changer de médicament si nécessaire.

 




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site