LE MILLEPERTUIS, LES PLANTES...

Millepertuis contre Prozac.

En Allemagne, l'affaire est entendue depuis des lustres. La fleur jaune " aux mille petits trous " (mille " perthuis ") y est en effet promue médicament antidépresseur depuis 1988 et remboursée à ce titre par le système de Sécurité sociale. Mieux : en septembre 2000, les chercheurs allemands publiaient un essai comparatif entre le millepertuis et un médicament allopathique à base d'une molécule du nom d'imipramine (type Anafranil). Menée auprès de quelque 300 patients, l'étude a démontré un effet à peu près équivalent des deux substances, ce qui conforte les partisans des plantes.
Sous forme d'extrait (en teinture mère, en gélule), le millepertuis, dont l'huile cicatrise les brûlures (Lire Alternative Santé - L'Impatient n° 267, mai 2000.), agirait sur la dépression, parce que l'une de ses composantes, l'hypericine, inhiberait l'enzyme qui détruit les neurotransmetteurs. Ses autres composantes joueraient également un rôle qui reste à déterminer par les chercheurs. En tout état de cause, la plante stimule la production de mélatonine, une hormone qui favorise le sommeil.


Le millepertuis s'est récemment attiré les foudres de la réglementation française. On a parlé d'un complot des fabricants d'antidépresseurs chimiques, ce qui reste à prouver. Mais les Français, champions notoires dans la consommation des tranquillisants et autres anxiolytiques, sont aussi gros consommateurs de médicaments, donc plus en danger potentiel d'interactions médicamenteuses néfastes que leurs voisins allemands.
Une chose est sûre, l'État a cru bon de prévenir le public contre l'usage du millepertuis. Le 1er mars 2000, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) publiait un communiqué mettant en garde les médecins contre l'usage éventuel par leurs patients du millepertuis comme antidépresseur léger. Car la plante diminue l'effet d'autres médicaments pris en même temps (notamment des antirétroviraux, utilisés contre le VIH, et les contraceptifs oraux), en activant leur élimination par le foie. A contrario, les patients qui auraient associé le millepertuis à d'autres médicaments étaient invités à " ne pas interrompre brutalement la prise de millepertuis ", sous peine d'activation tout aussi brutale de ces médicaments.
En avril 2000, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes interdisait la vente du millepertuis (flacons de teinture mère, ampoules de suc, gélules de poudre, comprimés, etc.) en tant que " complément nutritionnel ", dans les magasins de diététique et de produits " biologiques ". Considérée comme un médicament - sans pour autant bénéficier d'une autorisation de mise sur le marché -, la teinture mère de millepertuis est accessible au grand public dans les seuls rayons des pharmacies.
Quant à la vente du millepertuis sur Internet, largement répandue, elle semble insoucieuse de cette réglementation.


Plantes :

Bacopa

Soins des troubles mentaux, améliore la mémoire et les performances intellectuelles

Intérêt pour la prévention et le traitement de la maladie d'Alzheimer

Chardon-Marie

Efficace contre les dépressions et les troubles hépatiques.Aide à rééquilibrer le corps après une intoxication.

peut-être pris pendant une gueule de bois ou après avoir pris une substance toxique


Damiana

Tonique et regénérant du système nerveux. Stimulant des organes sexuels, aphrodisiaque et antiseptique urinaire.

Cette plante agit directement sur les organes génitaux.

Kudzu

Permet d'arrêter la consommation de tabac, d'alcool et autres drogues.


Millepertuis

Le millepertuis est un puissant antidépresseur


Yohimbe


Puissant aphrodisiaque. Remède contre l'impuissance et la frigidité.

Ginseng
Plante extraordinaire venue d'Asie, le Ginseng est une racine, riche en vitamine B et qui contient de nombreux éléments minéraux et acides aminés.
Egalement appelé "fleur de vie", le Ginseng est un tonique général de premier ordre, il aide l'organisme à s'adapter et à surmonter les stress et les agressions organiques de toutes sortes. Il augmente les performances physiques et intellectuelles. Il améliore le processus de mémorisation et les réflexes. Il permet une meilleure adaptation de l'organisme à l'effort en diminuant la sensation de fatigue, les douleurs musculaires, le taux d'acide lactique dans le sang et en augmentant l'utilisation de l'oxygène par les muscles.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×